Ce soir là, Maman a su...

8/10/2010

Jeudi 8 octobre 2009

 

Dernier dodo au STM… Enfin le moment tant attendu est arrivé !

Demain je quitte ma minuscule chambre du secteur 3 pour retrouver mon petit lit douillet paré de ses draps et couvertures de princesses. Ma chambre à moi, ma maison à moi… le bonheur. J’ose à peine y croire. Je suis tellement heureuse que je ne sais pas si je parviendrais à trouver le sommeil ce soir. Maman et moi avons déjà tout rangé. Plus rien (ou presque) dans la pièce !

Les infirmières et les docteurs sont dégoutés ! Elles auraient bien aimé me garder encore un tout petit peu parce qu’on rigolait bien ensemble ! Faut dire que j’étais la seule petite fille du service, j’étais chouchoutée. Et puis moi, je les aimais bien finalement !

 

 

Ce soir, dans son petit lit de la maison des parents, Maman aussi aura du mal à s’endormir pour sa dernière nuit.

 

Ce soir elle a comprit que la bataille était une fois de plus perdue.

 

Et ce soir elle comprend que la guerre toute entière va vraiment être très très difficile à gagner.

 

Oui, c’est ce soir là qu’elle a su que rechute il y aurait. Après mon conditionnement aux rayons, ma chimio nucléaire et la poche de moelle de Noah… la maladie est toujours là, en moi. Bien cachée, dans un tout petit coin, un tout tout petit coin, mais bien là…

 

C’est ce soir là que le réalisme, pour la toute première fois, a pris le dessus sur le positivisme sans faille. La carapace de Maman s’est fissurée.

 

Alors, ce soir là, elle a prié.

 

Prié pour que la maladie me laisse les six mois de répit nécessaires pour recommencer un traitement à zéro. Elle ne sait pas tout Maman, mais ce dont elle est sûre et certaine c’est qu’une rechute avant six mois ne me laisserait aucune chance.

 

Et là, croyez moi, dans un moment pareil, il faut vraiment une force presque surnaturelle pour se ressaisir, vite, pour se convaincre que le pire est derrière soi, que les jours, les mois et les années suivantes seront meilleures, qu'un jour la maladie ne sera plus qu’un lointain souvenir…

 

La vie quotidienne continue et devient souffrance quotidienne...

 

Eté 2008

 

 

Category : Journal de bord | Write a comment | Print

Comments

moussaillon, le 05-12-2010 à 05:49:26 :

bonjour!

bonjour!je n'est pas eut le temps de lire l'ensemble de se passage de ta vie, mais je voie une magnifique petite fille, que tu est belle!!! j'espére que tout va bien pour toi aujourd'hui! je repasserais lire les pages de ton carnet de bord,ça c'est promis! tu n'écris plus? comment va tu aujourd'hui? je me permet de te faire de gros bisous je suis annie, maman de troix garçons (des grands) et mon rêve est d'être mamie!lol! je voufrais une petite fille et j'espére qu'elle te ressembleras!! bisous!a bientôt!

annie

kathia, le 10-11-2010 à 16:10:31 :

lisa

quelle beauté éblouissante cette petite Lisa ! C est sûre on peut que la voir du ciel tellement elle brille........

Florel, le 29-10-2010 à 17:53:13 :

***



Je passe vous dire un petit bonjour à cette date peu facile comme toutes d'ailleurs.
1000 pensées volent vers vous et Lisa.
Tendrement.
Florel.

 artblog, le 29-10-2010 à 02:47:21 :

bisous

Un petit passage, pour dire que je ne vous oublie pas, la vie est triste et parfois rien ne va... je viens d' apprendre la maladie pour un enfant que je connais tres bien aussi, quel malheur... je pense aux parents également... la maladie rapproche ou sépare parfois... il faut avoir la force de se battre... j' epère que pour vous Fanny ca va, je sais que cela ne sera jamais plus comme avant, mais je sais que vous etes une battante.....je pense à vous...bisous!

Cousine juliette, le 22-10-2010 à 08:24:07 :

Lisa

Bientot le 7 décembre, pas un jour sans que j'y pense, et pas un 7 du mois sans que je regarde le ciel en pensant à Lisa .

Comme sujet de TPE j'ai choisi la leucémie, afin de me renseigner sur la maladie qui m'a enlevé ma cousine, et de comprendre tout cela.

Je n'avais pas eu le courage de lire des documents là-dessus auparavant, alors je suppose que c'était le moment où jamais de s'y intéresser.

Courage Tata ( et n'oublie pas que tu peux passer dans notre appart'Cube quand tu le veux !! )

Un gros bisous a mes 2 ptits cousins, à ma Lou, à Fred, et bien sur a Toi .

 

Béné, le 18-10-2010 à 16:30:53 :

Lou

Fanny,

 

Un petit mot tout doux pour une autre princesse  si calme et si affectueuse qui aujourd'hui souffle sa troisième bougie !

On a bien pensé à toi en cette journée ,petite Lou ... et je suis certaine que ta grande soeur te regarde grandir ,fière de tes progrés et la belle grande fille que tu deviens.

3 ans !! Je nous revois encore,Fanny, avec nos ventres énormes ....! 

Je vous envoie à toutes les deux pleins de bisous lumineux,

Béné

 

Johanne, le 16-10-2010 à 22:06:04 :

mes sincères pensées aux parents et bon courage!

Bonjour,

je vous ai écris plutot, n'ayant pas tout lie, je me suis arreté, lorsqu'elle était a l'hopital, je lui souhaitais bon courage, apres le message que je ai envoyé, j'ai retourné voir le site.  Là j'ai compris que le combat de votre fille s'était terminé!

 

Elle avait l'air si douce, pleine de joie, bon courage a vous, ça doit etre terrible de perdre son enfant, dure de perdre des parents, mais on enfant!

désolé pour mon premier message, j'aurais du lire au complet!

il na pas de mots que je pourrais écrire qui puisse vous fair du bien!

Juste vous dire que je crois que Lisa pour sa courte  durée de Vie, elle a eu je croie bien de bon parents, vous deux et un bon frère Noah!

d'une maman sincère  johanne  

 grimdelise, le 16-10-2010 à 05:07:44 :

§





Bonjour Fanny

Je me souviens bien de cette date, oui un moment
où tout paraît dérisoire, par rapport à cette nouvelle
je crois que ces instants qui ont bouleversé la vie de Lisa, ta vie
et celle de toute ta famille, a bouleversé la mienne également
je me suis surprise à vivre intensément chaque jour et lire et relire
ton journal, je ne pouvais accepter ce qui pouvait arriver
et ta force, ton courage, ton amour pour Lisa m'a donné une force

Je n'oublierai jamais le sourire merveilleux de ton amour de Lisa
cette magnifique leçon de courage qu'elle nous a donné,
elle restera toujours dans mon coeur

prends soin de toi Fanny

bien à toi et à toute ta petite famille

Pat


Pascale, le 15-10-2010 à 05:52:13 :

jamais je n'oublierai votre princesse

Voilà un an une amie m'a parlé de votre blog.Je fus très  émue et impressionnée par le courage de votre grande fille (c'est ainsi que je l'appelais dans mes messages). Je pense souvent à vous, sa famille, et sachez que jamais, même si je ne l'ai pas connue réellement, je n'oublierai Lisa. Votre blog est un "livre" magnifique que vous devriez publier et ceux qui le liront réfléchiront face au courage de votre petite fille qui fut si grande et apprécieront la chose la plus précieuse qui nous a été offerte sur cette terre : notre existence . Une vraie leçon de vie qui restera à jamais gravée dans ma mémoire. Courage à vous tous.

fabienne j, le 12-10-2010 à 08:33:21 :

octobre

Ces jours ci ,plus que les autres encore, mes pensées reviennent vers vous et Lisa.Il y a un an l'espoir subsistait malgré tout.Je vous souhaite plein de courage  pour continuer à vivre sans votre petite princesse mais entourée deLou , Noah,et votre famille.Lisa de là haut est là veille sur vous.

Sincères pensées.

Tiphaine & Sandrine, le 12-10-2010 à 05:00:01 :

Commentaire sans titre

Bonjour fanny Bientôt l anivairsaire de lisa & noah et puis moi se jour la nous penseront énormement a elle nous vous fesont plein de bisou a vous tiphaine & Sandryne

Florel, le 11-10-2010 à 05:55:09 :

***


http://blog.aube-nature.com/images/Photos%20de%20la%20semaine/papillon-belle-dame.jpg

Que dire... On a espéré avec vous et cela n'a rien changé.
Je me souviens encore de ce jour...
Lisa n'est plus là, présence absente... pourtant à votre manière, à notre manière elle ne sera jamais vraiment ailleurs qu'au fond de nos cœurs. Tenez bon.
1000 pensées volent vers vous.
Bien à vous.
Florel.

chrys, le 11-10-2010 à 02:58:18 :

Courage.....

Comme à chaque fois que je vous lis, quoi dire?

Un noeud se forme dans la gorge tant votre douleur est palpable, tant votre coeur qui parle nous plonge dans la dure réalité!

Nous sommes face à un écran, nous aimerions tant pouvoir vous soulager, ne serait-ce qu'un tout petit peu..........Mais nous savons qu'il nous est impossible d'enlever cette douleur afin de laisser place aux souvenirs.

Même si cela est si peu, nous sommes toujours là, et pensons très fort à notre princesse et à vous tous. Nous vous embrassons bien fort.

 

La maman de Julie, Julie, sa soeur et son papa.

Béné, le 09-10-2010 à 14:12:54 :

octobre

Chère Fanny,

 

Ces jours ci ,avec la nuit qui tombe plus tôt, j'ai pensé à l'an dernier .... à ces moments où je t'envoyais plein de sms pour savoir,pour connaître le dernier résultat , les dernières paroles des médecins,ce qu'ils allaient faire ou ne pas faire .... des tas d'images me reviennent , des moments que nous avons pu partager lorsque Lisa rentrait à la maison et que nous venions vous voir ....

Ce 8 octobre,Fanny, tu a su tout au fond de toi que la maladie allait gagner mais jamais tu ne l'a laissé paraître ,jamais ,surtout pas à Lisa bien sûr mais même avec nous tu restais positive,toujours , c'est ta grande force ,Fanny et c'est elle qui t'aide en ce moment à tenir et va t'aider de plus en plus afin que petit à petit tu regagnes un rivage plus doux ,que petit à petit tu apprivoises  la douleur qui te traverse et que petit à petit tu puisses regarder la vie vers demain ...

Tu as lutté comme une lione l'an dernier au côté de Lisa, ne mangeant quasiment pas,passant ta vie sur la route pour arriver tôt,partir tard,être là toujours et encore auprès d'elle, cherchant sur le net les explications qui te manquaient pour comprendre ce qui se passait dans le petit corps de ta princesse, questionnant les médecins, veillant à ce qu'à tout instant Lisa ait tout ton amour et ton soutien ...cette force ,Fanny, tu vas aller la rechercher car elle ne t'a pas quittée et avec elle  tu vas aller de l'avant ; ainsi cette fichue maladie n'aura pas tout à fait gagné ....

 Lisa reste en toi à jamais,Fanny ,tu la portes au quotidien  , elle aussi te soutient à présent et veut que sa maman aille le mieux possible ...

 

Je pense que tu sais que je suis là ,toujours ....

Je t'envoie des millions de bisous étoilés ,chauds et lumineux à toi et à ta petite lumière si adorable et si courageuse qui nous manque  beaucoup ....  

Béné

 

 

Emma, Loan, Anna - Lou et Delphine, le 09-10-2010 à 02:21:38 :

Fanny,

La vie quotidienne, à affronter, chaque matin se lever, chaque soir s'endormir, après ce moment d'attente, trop long qui te paralyse, sans Lisa, ce n'est pas ce que tu avais espéré, prié. Mais tu as trouvé la force de surmonter la maladie en elle, tu trouveras la force de continuer en elle, en Noah, ils ne font plus qu'un maintenant, et en Lou. Nous aussi sommes là, bien impuissants face à toute cette souffrance, mais là quand même. Si tu as besoin de parler, de compagnie... n'hésite pas. Nous pensons bien fort à vous, et nous t'embrassons bien fort. Delphine

| Contact author |