Vendredi treize

13/3/2009

 

Vendredi 13 février 2009. Metz. L’interne de nuit en service aux urgences pédiatriques à l’hôpital BonSecours m’apprend que la prise de sang effectuée sur Lisa révèle un nombre très anormalement élevé de globules blancs. Leucémie. Choc énorme.

 

Vendredi 13 mars 2009. Nancy. Lisa, fiévreuse est sous antibiotiques et ne décolle pas du lit. Un bouton de fièvre à la lèvre est sans doute à l’origine de l’infection. La prise de sang révèle également la possibilité d’un herpès. Le dessèchement et l’atteinte des muqueuses, les maux de ventres... sont autant d’effets secondaires dus à la chimiothérapie…

 

Ce matin j’ai été arrêté sur l’autoroute par un policier. J’avais une page de journal sur le volant. Vingt-deux euros d'amende.

 

En fin d’après midi, l’IRM effectuée à BonSecours confirme ce que je présentais. Ménisque foutu. Je m’étais blessé en m’entraînant deux jours avant le drame qui touche Lisa. Opération à prévoir.

 

Dans la salle d’attente je venais de rencontrer fortuitement une collègue du collège où j’enseigne ;

- « Salut ! Tu passes aussi une IRM ? »

- « Oui, on m’a diagnostiqué un cancer du crâne la semaine passée ! »…

 

Aujourd’hui mon quotidien titrait en Une ; « Oui, les français restent optimistes ! ». Vous pensez ce que vous voulez du vendredi 13 mais j’ai tout de même fait une grille de loto.

 

Jérémie

 

 

 

Category : Chroniques de l'hôpital | Write a comment | Print

Comments

nyna, le 18-06-2010 à 20:17:08 :

dsl

bonjour je vous dit  bon couraje pour votre petite jeseper que votre enfant va mieu

chrys, le 13-03-2009 à 21:28:23 :

de parents à parents

Bonsoir aux parents de Lisa, je me permets de mettre un petit mot car à travers vos paroles, c'est fou comme on a l'impression de vivre la notre! Je suis la maman de Julie, camarade de classe de votre fille. J'ai eu un accident avec Julie dans les bras et en protegeant ma fille je me suis blessée! Heureuse de l'avoir bien protégée, mes souffrances étaient mises de côté, ma fille était traumatisée mais pas blessée! Et c'est plusieurs mois plus tard qu'elle a déclanché sa maladie en frôlant la mort( c'était une histoire d'heures, elle était dans le coma!!!). Et là, le choc terrible, l'annonce qu'elle est enfin sauvée mais ne guérira plus et sera sous traitements à vie! Et cette maladie s'est installée suite au choc de l'accident! Et  cette semaine le diagnostic est tombé pour moi comme pour vous, complications de fracture déplacée avec arrachement: je dois me faire opérer! comment avoir la tête à se soigner et être hospitalisés quand on veut être près de nos bouts de choux??? Lorsqu'on ne connait pas la maladie, on pense aux personnes concernées mais si notre enfant est malade on comprend la souffrance profonde qui ne se décrit pas! On pense bien fort à vous les parents et à Lisa, ainsi qu'à tout votre entourage.Dans ces moments, on se rend compte qu'on a des réserves pour tenir sans sommeil ou très peu et que cette force vient de nos enfants pour se battre!!! Nous souhaitons une guérison rapide à la petite princesse. Les parents de Julie....

| Contact author |