Dimanche 19 avril

20/4/2009

BONJOUR A TOUS

Comme d’habitude, j’arrive avec un jour de retard à cause d’une panne internet (encore !) à l’hôpital. Normalement, à l’heure où Maman mettra ce texte en ligne on sera toutes les deux à St Julien. Youpi !

Quand Maman est revenue hier soir, vers 18h30, elle avait les bras chargés de la boîte « Véranda » Playmobils que Mamie m’avait achetée. Trop génial ! Elle et moi, on s’y est tout de suite mises. Ca fait super ! Il y a même une balançoire avec…

Comme Maman était arrivée tard, j’ai eu du mal à la laisser partir. A 21h15, après ma surveillance, je lui ai (enfin) donné congé ! Elle a pu rejoindre Fred qui était monté à Nancy (pour une fois !).

 

Aujourd’hui, ma matinée fut très chargée, même trop à mon goût !

Maman a fait un effort, elle était là à 8h30 ! N’empêche que moi, j’avais déjà eu ma surveillance du matin et mon plateau du petit déjeuner (qui se résume à un jus de pomme) sur ma petite table.

On a allumé la télévision à ma demande, il y avait Tom et Jerry. Et voilà pas que Noémie débarque à 9h à peine pour parler à Maman (dans le sas) et lui dire qu’il faudrait donner le bain tout de suite par rapport au patch à poser et à la ponction à faire !

Du coup, ni une ni deux je me suis retrouvée dans la baignoire !

Ensuite, l’infirmière est venue me changer le pansement : je déteste. Malgré le produit, quand elle tire sur le vieux pansement ça me fait mal, je n’aime pas du tout !

Puis, Noémie est revenue vers 9h45 m’ausculter et me poser le patch. J’ai vu le patch dès qu’elle est entrée et je sais maintenant parfaitement ce que cette petite bête signifie… j’ai pleuré… Noémie m’a tout de suite consolée en me rappelant que j’aurai droit au masque et que comme d’habitude, je ne sentirai rien.

Pour être sûr que tout aille bien et que je ne me stresse pas inutilement, on m’a administré un Atarax en perfusion.

Une heure plus tard, Noémie, une infirmière et une auxiliaire étaient dans ma chambre avec le masque.

Plus rien besoin de me dire, je connais tout : je m’assois au bord du lit (comme pour une péridurale, n’est-ce pas mesdames…), je prends mon oreiller sur mes cuisses, je me couche par-dessus, je tiens doudou… Maman s’accroupit par terre, me prend la main, me caresse le bras et me raconte des supers histoires de crêpes et d’Aurore, de barbe à papa, de plage et de soleil… L’auxiliaire me tient doucement le dos pour que je sois bien droite…Tout le monde attend 5 minutes…

Dix minutes plus tard : FINI ! J’ai rien senti ! Maman m’aide à me coucher sur le dos sans oreiller et les jambes relevées. J’aime pas ! Au moins deux heures !

Il est presque 15h, j’ai eu le droit de manger : quelques bouts de poulet et coquillettes.

Tout cela évidemment sans oublier mes excellents médicaments et les gouttes dans les yeux dont je raffole !

Je peux maintenant un peu remonter la tête de mon lit…c’est beaucoup mieux. Les effets des ponctions sont parfois gênants, mieux vaut respecter les consignes des docteurs. Et quand ils disent que je dois rester coucher au moins 2h, Maman décide que ce sera 4h !!! Au secours !!!

 

L’après-midi, heureusement, fut beaucoup plus calme : je n’ai absolument rien fait ! Film sur l’ordi de Maman, Tom Sawyer et les Trois Mousquetaires en DVD…

Par contre, j’ai reçu un super goûter : pain au lait (on est dimanche) et pâte à tartiner genre Nutella, le tout accompagné d’un petit verre de lait.

Heureusement, mon régime sans sel se termine avec la cortisone, demain ! Ouf, car dans le Nutella, il y a du sel…je n’aurai même pas pu manger des crêpes au Nutella !!

Il est presque 19h00, je peux me positionner comme je veux dans mon petit lit. Je n’ai mal nulle part. J’ai hâte d’être à demain. Normalement, je quitte l’hôpital vers 11h, j’espère que cela ne changera pas…

Je suis un peu fatiguée, je n’ai même pas fait de sieste de la journée…

Maman pense que je vais rapidement m’endormir. Bon, encore un ou deux épisodes de d’Artagnan et on éteint tout !  

Category : Journal de bord | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |